Sécurisation de nos sites Internet

Pour protéger vos données personnelles sur nos sites internet (espace client, blog…), nous avons mis en place des certificats électroniques.
Ces certificats électroniques garantissent ainsi que les données échangées entre nos serveurs et votre navigateur restent bien privées et ne peuvent être attaquées ou piratées par des hackers.

Pour rappel nous ne fournirons en aucun cas vos données personnelles à d’autres entreprises. Celle-ci ne serons utilisées qu’a des fins commerciales par JA-INFORMATIQUE.

Non, le téléphone fixe ne va pas disparaître

Un téléphone fixe.

Si la fin du réseau téléphonique commuté est bien programmée, ce changement devrait être transparent pour les clients. Ils pourront continuer à téléphoner comme avant mais en utilisant désormais la voix sur IP.

 

Aloha : le projet secret d’assistant vocal de Facebook

Facebook

Le réseau social travaille bel et bien à des fonctionnalités vocales sous le nom de code Aloha. En retard sur ses concurrents, Facebook pourrait commercialiser son enceinte connectée Portal prochainement.

Windows 10 et KB4100347, attention certains PC ne démarrent plus

Microsoft a publié en juillet dernier la mise à jour cumulative KB4100347 pour les PC sous Windows 10 April 2018 Update. Il semble que pour certains utilisateurs, son installation n’est pas sans risque. Elle peut empêcher l’ordinateur de démarrer.

KB4100347 est un correctif pour Windows 10 April 2018. Son contenu propose une atténuation contre la vulnérabilité Spectre Variant 2. Plusieurs rapports évoquent des PC défaillants après son installation. Ils ne sont plus en mesure démarrer correctement.

KB4100347 est apparu en juillet dernier mais Microsoft l’a remis en avant la semaine dernière. Son contenu n’a normalement pas changé aux regards de sa page KB. Elle n’a pas évoluée depuis son premier déploiement. Cette « nouvelle version » est cependant l’origine de soucis. Une fois installée, elle empêche certains systèmes de démarrer. Jusqu’à présent, aucune solution n’a été trouvée hormis sa suppression.

Windows 10 et KB4100347, système Intel seulement ?

Microsoft est silencieux sur les causes possibles du problème. Les différentes discutions de la communauté Windows avancent l’idée que cet Update a été tout simplement proposé par erreur sur ces PC. KB4100347 vise normalement que les configurations disposant d’un processeur Intel. Certaines victimes fonctionnent sous en environnement AMD.

Il est encore difficile de déterminer combien de PC ont été touchés.

Source : ginjfo.com

Orange annonce la fin des lignes téléphoniques fixes sans box Internet

A partir de novembre, il ne sera plus possible de souscrire à cette ligne à l'ancienne. L’opérateur historique Orange (ex-France Télécom) ne commercialisera plus que des box Internet.

Orange a dès 2016 informé le régulateur de son calendrier d’arrêt du réseau RTC permettant aux téléphones fixes de passer des appels (hors connexion depuis une box). L’opérateur confirme la fin de commercialisation des abonnements à partir du 15 novembre.

Avec autant d’abonnés français à la téléphonie mobile, la fermeture du réseau commuté (RTC) pourrait passer inaperçue pour bon nombre de consommateurs. Pour les Français qui continuent de payer chaque mois 15 euros d’abonnement pour bénéficier d’une ligne fixe, cet arrêt devrait susciter des interrogations.

Ce qui est sûr, c’est que la mort du RTC est actée – et pas seulement par les opérateurs français. L’opérateur historique en avait d’ailleurs informé le régulateur des télécoms, l’Arcep, dès 2016, date à laquelle il lui a communiqué son calendrier de fermeture.

Plus de nouveaux abonnements dès le 15 novembre

Celle-ci sera progressive pour n’être totalement effective que d’ici quelques années. L’autorité des télécoms avait en effet exigé une période de préavis de 5 ans. La première phase interviendra dès cette année. Orange a d’ailleurs apporté une précision sur son calendrier.

A compter du 15 novembre, Orange mettra fin à la commercialisation des abonnements au réseau téléphonique commuté. Comme l’expliquait dès l’année dernière ZDNet dans le cadre d’un dossier consacré à la fin du RTC, « il ne sera plus possible de commander de lignes de téléphone analogique sur l’ancien modèle, plus possible d’installer un bon vieux fax sur une ligne analogique dédiée. »

« A partir du 4ème trimestre 2018, en métropole, les nouvelles lignes téléphoniques fixes ne seront plus construites sur le Réseau Téléphonique Commuté (RTC) mais sur la technologie Voix sur IP. Tous les opérateurs proposeront alors des offres commerciales adaptées » expliquait Orange, qui ajoutait :

« Le RTC continuera de fonctionner pour toutes les lignes existantes, la migration progressive vers la nouvelle technologie IP de ces lignes existantes ne devant commencer qu’à partir de 2022 au plus tôt. »

Hausse mécanique du prix de l’abonnement

Concrètement, comme le soulignent nos confrères de France Info, « à partir du 15 novembre 2018, les nouveaux clients ou les foyers qui déménagent devront obligatoirement passer par une box internet pour pouvoir continuer à utiliser leur ligne fixe. »

Ces clients devront donc souscrire un abonnement Internet pour conserver une ligne fixe. Sauf que comme le rappelle l’association des usagers des télécommunications, le coût de l’abonnement n’est pas le même.

« On a de l’internet, à 7 ou à 9 euros, mais c’est la première année. Si vous regardez le tarif de la deuxième année, on a des tarifs qui vont plutôt vers les 29 euros, au-delà du prix de la ligne téléphonique d’aujourd’hui » signale à France Info son président.

L’arrêt complet du RTC s’échelonnera sur plusieurs années. Au 4ème trimestre 2019, ce sera en métropole l’arrêt des offres ‘multi-lignes’ pour les clients professionnels et entreprises, c’est-à-dire les lignes T0 ou services Numéris (nom de l’offre RNIS d’Orange).

Enfin, à partir de 2022 « au plus tôt » (Orange avance désormais la date de 2023), sera enclenchée la « migration progressive, année par année et zone géographique par zone géographique des lignes téléphoniques RTC existantes vers le tout IP. »

source : zdnet

Windows 95 renaît dans une app téléchargeable

Un développeur s’est amusé à ressusciter Windows 95, l’emblématique système d’exploitation de Microsoft, dans une simple application de 129 Mo que les utilisateurs de macOS, Windows et Linux pourront télécharger sur le site de partage de code Github.

Les nostalgiques de Windows 95 peuvent exécuter d'anciens jeux populaires, comme Solitaire grâce à une app accessible sur Github. (Crédit : D.R.)

Voici une nouvelle qui réjouira les nostalgiques des anciens systèmes d’exploitation. L’OS mythique de Microsoft, Windows 95, est désormais disponible en tant qu’application téléchargable sur n’importe quel ordinateur. La réalisation de ce projet revient à Félix Rieseberg, l’un des développeurs de la messagerie instantanée Slack. « J’ai mis Windows 95 dans une app Electron qui tourne désormais sur macOS, Windows 10 ou Linux. C’est une idée terrible qui fonctionne étonnamment bien », explique Felix Rieseberg sur son fil Twitter. Electron est un framework permettant de développer des applications multi-plateformes de bureau  – comme Slack – avec des technologies web (Javascript, HTML et CSS), .

L’application complète ne pèse que 129 Mo et peut être téléchargée directement depuis Github, le  service d’hébergement de code racheté cet été par Microsoft pour 7,5 milliards de dollars. On ignore si Félix Rieseberg a bénéficié du soutien de Microsoft pour concevoir l’app ni si ce qu’il a développé est techniquement légal.

Cette version 1.1  du célèbre système d’exploitation comporte diverses applications Microsoft totalement fonctionnelles, comme Wordpad, MS Paint, Freecell Solitaire et autres Démineur. Elle supporte même les bons vieux lecteurs de disquettes. Seule ombre au tableau :  l’app n’est pas compatible avec Internet Explorer et ne permettra donc pas aux nostalgiques de Ws 95 de surfer sur la Toile.

Source : lemondeinformatique